Françoise Rutot
Arts férriques
Ferronnerie d’art

Telle une danse hypnotique de flammes et de métal en fusion.

Telle une viscosité rougeoyante, semblable à une coulée de lave de silhouettes de danseuses au corps solidifié et à la grâce aérienne.

Le métal me confère une portée magique amenant à l’ intersection des mondes, là où s’ entrecroisent la lumière et l’ obscurité, le visible et l’ invisible, le matériel et l’ immatériel...